La Gazette de Gouzy

> Réflexion, expérimentations et luttes sociales

Login

 

Envie de papier ?

Rendez-vous dans l'un de nos points de diffusion

... ou commandez-nous un exemplaire (par mail contre participation de 1,94 aux frais d'envoi) !

État des dons:

1 282,50 € sur 1 500,00

86%

SOUTENIR

LES DESSINS À CHAUD


Voir tous

Lire la Gazette

Prochain numéro
à l'automne 2018

Restez informé:

Votre mail:


Retrouvez Gouzy sur:

Facebook

Twitter

Framasphere


Aidez nous à diffuser
la Gazette

 

NOUS VOULONS
DES COQUELICOTS

Nous voulons des coquelicots !
Pour plus d'info, cliquez-ici

Une AMAP, c'est quoi ?

le 25/09/2013 à 21:01 dans Partage d'infos

Les AMAP sont nées au Japon dans les années 1960-1970 sous le nom de « teikei ». A leur origine, des mères inquiètes des effets de l'industrialisation des aliments sur la santé leurs familles.

Leur solution ? Organiser des partenariats entre familles et producteurs, les premières s'engageant à acheter les récoltes par souscription, les seconds garantissant des produits sains et exempts d'engrais chimiques.

Par la suite, le concept voyagea en Suisse, en Allemagne, aux États-Unis, au Canada… puis en France au début des années 2000, sous le nom d'AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne). C'est très exactement en 2001 que fut créée la première AMAP française dans les Bouches-du-Rhône.

Aujourd'hui, les AMAP maillent tout le territoire. Leur nombre est estimé à 2000. Dans les villes, le succès est tel que les listes d'attente n'en finissent pas de grandir. Le concept est simple : des consommateurs se regroupent autour d'un agriculteur local et s'engagent de façon contractuelle à acheter sa production sur plusieurs mois. Celle-ci est distribuée de façon hebdomadaire.

En savoir plus: http://www.marmiton.org/...

Sauf mention spécifique, les images ci-dessus sont extraites de l'article cité et sont la propriété de leurs auteurs.


Tags: amap, bio, agriculture, solution

Les commentaires

Soyez le premier à commenter.

Pseudo:

Mail:

Votre message:

Question : Combien font deux + quatre ?

Réponse :

Retour

^