La Gazette de Gouzy

> Réflexion, expérimentations et luttes sociales

Login

Toujours disponible:

LE RECUEIL 2014 - 2016 !

À commander ici: https://frama.link/6Wk1ziQv

(Pour toute commande par chèque, nous contacter ici)

Lire la Gazette

Restez informé:

Votre mail:


Retrouvez Gouzy sur:

Facebook

Twitter


Où trouver la Gazette?


Aidez nous à diffuser
la Gazette

 

SOUTENIR
une Gazette
indépendante

87%

Pourquoi faire un don?

La Gazette de Gouzy - n°7 Mai 2015

le 22/02/2017 à 07:31, modifiée le 22/02/2017 à 19:02

La Gazette

"Le pouvoir d̶e̶ ̶l̶'̶a̶r̶g̶e̶n̶t̶ des monnaies locales".

 

Et si on se donnait la possibilité de gérer notre économie locale, en définissant le sens que nous voulons lui donner, et surtout celui que nous ne voulons pas ?

N'hésitez pas à la partager et à commenter ci-dessous.

 

Pour être tenu informé des sorties des prochaines Gazettes, n'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter !

Télécharger

Télécharger la Gazette : cliquez-ici.

Ou télécharger le fichier d'impression pour imprimer la Gazette.

Les commentaires

Écrit par Eva le 30/05/2015 à 07:07

Quel dommage votre couverture ! Je ne connais pas votre gazette, mais ne la lirai pas ! Je suis adhérente à l'ADML et utilisatrice de la Doume, et je lutte depuis des années contre le monde de l'éolien industriel, organisé aujourd'hui tel une mafia qui profite à des trusts internationaux. Des taxes collectées sur votre facture d'électricité  et des subventions de milliards de fonds publics annuels lui sont reversés ainsi que des dégrèvement d'impôts collossaux, pour des parcs industriels installés dans des campagnes non ventées et revendus à de gros investisseurs, des fonds de pension avides d'activité lucrative à 2 chiffres (grace exclusivement aux aides publiques). L'éolien est dénoncé par la cour des comptes, des grands politiques et une majorité de la population consciente; il est stoppé dans bon nombre de pays qui ont pris conscience de cette immense arnaque,il sert même à blanchir de l'argent sale mais n'a rien d'écologique ou de productif. Soutenez vous ce monde de la finance industrielle et de l'opacité économique, virtuelle bien sur ?? A croire. Dommage. Un "journaliste" ou illustrateur ne DOIT PAS véhiculer une image ou faire passer une idée sans connaître le fond du dossier. Je vous engage à vous renseigner !

Répondre

Écrit par Astrid le 30/05/2015 à 17:29

Je suis aussi adhérente à l'ADML et utilisatrice de la doume, et je trouve le commentaire sur les éoliens industriels un peu injuste pour la gazette. Ils ont copié un coupon d'échange d'une monnaie locale, la muse, où, en effet, on trouve des éoliens sur le coupon. On peut eventuellement reprocher à la gazette qu'ils ont utilisé un coupon avec des éoliens. Mais qui dit que ce sont des éoliens industriels? Pour moi, c'est beau, ces éoliens et une jolie image pour la transition énergétique et citoyenne. Et mobilisons-nous dans le Puy de Dôme (et ailleurs) d'avoir des projets citoyens des éoliens!

Répondre

Écrit par leteint le 05/06/2015 à 11:03

La monnaie locale ne permet pas de payer ne serait-ce que les impôts foncier ; dés lors : quel intérêt ?
Échanger de manière non commerciale ? soit, mais ça n'est pas une alternative ni une voie ;
ou bien comment l'imposer au système financier ?

Répondre

Écrit par Artwenh le 05/06/2015 à 12:19

A la fin de notre gazette, nous posons justement la question suivante : "Le développement de MLC ne devrait-il pas également s'accompagner d'une réappropriation collective du pouvoir de création monétaire nationale ?".

 

Chaque expérimentation n'a d'intérêt que si on s'interroge en parallèle sur le projet de transformation sociale dans lequel elle s'inscrit. Ce qui signifie que les MLC ne sont qu'un outil parmi d'autres et un outil qui présente bien évidemment des limites (nous en soulignons quelques unes à la fin de cette gazette). Les MLC doivent - nous en sommes convaincus - prendre place dans un projet de société plus global. Poser la question de la finalité de l'outil est central ! Sinon le risque de récupération est grand.

 

Artwenh, du collectif de La Gazette de Gouzy.

Répondre

Pseudo:

Mail:

Votre message:

Question : Quelle est la couleur du cheval blanc ?

Réponse :

Retour

^